A A A

Dernière assemblée générale

Procès verbal de la 14e Assemblée générale de Federation of Cartoonists Organizations – Section France (Feco-France)

en l’Espace Loup de Saint-Just le Martel le 9 octobre 2016

 

Membres du bureau sortants présents : Nalair, Ballouhey, Bertin, Pesso.

Absents excusés : Rousso, Daullé, Rafagé.

Membres présents Luc Arnault, Battì, Cointe, Dubouillon, Fathy Bourayou, Ferhaoui, Genny, Gibo, Agnès Lanchon, Lounis, Marilo, Guy Michel, Moine, Marilena Nardi, Pesso, Pinter, Puglia, Placide, Renault et Trax.

Pouvoirs de : Dino Aloi, Babache, Beltramo, Botella, Caffa, Fidèle Castor, Catherine Créhange, Daullé, De Angelis, Gruet, Jancry, Thierry Masquelez, Moffrey, Minault, Phil, Philbar, Sylvain Pongi,

Rafagé, Raffa, Rousso et Sajini.

Invités : Alf, Joe Bonfim, Daryl Cagle, Radu Cletiu, Devo, Khalid Gueddar, Jean Gouders, Jacky Houdré, Nicolas Jaquette, Jérôme Liniger, Michel Kichka, Marzio Mariani, Nol, Alban Poirier et Nimrod Reshef

 

Après avoir débuté sur le mode humoristique : Battì proposant de créer une Feco-Corse et promettant de nous inviter chaque fois que les ferries seront en grève, et hommage rendu au premier président Laville et à sa lucidité, au moins jusqu’à chaque mi-journée, sont abordés les sujets de préoccupation.

 

Vote et élection du bureau à l’unanimité

 

Président : Pierre Ballouhey, il remplace Alain Roche dit Nalair qui a effectué ses deux mandats

Vice-Président : Toussaint Manfruelli dit Battì, il remplace Pierre Ballouhey

Trésorier : Thierry Masquelez dit Tym, il remplace Jean-Marie Bertin

Secrétaire : Raphaël Donay dit Rafagé, il remplace Robert Rousso

Jacques Pessaud reste à son poste de webmestre

 

Aux questionnements de l’assemblée, une première mise au point est faite par le trésorier Bertin sur le différent entre Feco-France et Feco International au sujet du concours “Holocaust Contest” organisé par House of Cartoons de Téhéran, et sur l’opacité des conditions de l’élection du bureau de Feco International.

 

– Contestation de l’élection au bureau de Feco International.

En effet, contrairement aux affirmations de Monsieur Nieuwendiijk, il apparaît qu’aucune liste des candidats n’a été soumise aux suffrages de Feco-France, de Feco-Israël et de Feco-España et peut-être d’autres sections. En outre, on découvre qu’alors que le nouveau bureau de Feco International devait comporter 2 vice-présidents, on en compte désormais 4, dont 1 n’est autre que l’ex-président, Bernard Bouton, pourtant démissionnaire, lequel n’a apparemment reçu aucune des 15 voix enregistrées lors de ces élections ; Bouton est aussi trésorier maintenant.

Il est suggéré de consulter tous les groupes Feco nationaux pour savoir si, comme la France, Israël et l’Espagne, ils ont réellement reçu, ou non, la liste des candidats à l’élection du Bureau de Feco International. Il y aurait eu 15 votes exprimés alors que chacune des 53 sections disposait de 2 votes, étrange nombre impair… Certains membres de l’assemblée évoquent l’éventualité d’une demande d’annulation de cette élection. Cette proposition n’est pas retenue.

 

– L’Holocaust Contest

En ce qui concerne “Holocaust Contest”, la question de déontologie est posée à plusieurs reprises lors de la réunion. Il est suggéré à chacun de consulter la courte charte de déontologie des journalistes, valable évidemment pour les dessinateurs de presse.

Ballouhey souligne que le deuxième “Holocaust contest” était directement dirigé contre la couverture verte de Charlie “Tout est pardonné” et les rassemblements d’émotion après la tuerie de Charlie. Comment agresser les Français et les Occidentaux quand on est un pays révisionniste et négationniste si ce n’est en contestant l’Holocauste. Et la preuve de la turpitude de House of Cartoons de Téhéran, c’est qu’en donnant le prix au négationniste français Zéon proche de Soral, ils enfoncent le clou. Inadmissible, tout comme le fait de retrouver le nom du président de Feco International, dans les participants à ce concours.

 

 

14e Assemblée générale de Federation of Cartoonists Organizations – Section France (Feco-France)  1

– Les statuts

Le fait qu’on ne soit pas sûr que Feco International n’ait pas de statuts déposés est évoqué, alors que Feco-France a des statuts rédigés, en bonne et due forme, par Trax et sont déposés devant l’administration française.

Il est question d’une sécession, d’un Feco-Franxit. Approbation générale.

 

Cette éventualité de sécession suscite quelques réactions de prudence :

– Risque inutile de nous couper de toutes les autres Feco…

– Feco-France est connu et reconnue, exemple le Prix Satirica Politica de Forte dei Marmi.

Il est objecté que c’est l’organisation, par Rousso et Ballouhey, de l’expo sur Charlie qui a été récompensée et non la Feco en elle-même. Ce sont les dessinateurs assassinés que les Italiens ont honorés à travers Feco-France.

 

– Les cartes de membres

Quant aux cartes de presse octroyées aux adhérents, il n’est nullement évident qu’elles aient été effectivement accréditées devant un organisme officiel.

– D’ailleurs on remarque que ces cartes éditées en 2016 par Monsieur Nieuwendijk comportent toutes le même numéro de titulaire.

– Compte tenu du prix de revient de ce type de carte, son montant exigé (12,50 €) paraît excessif.

– Il est envisagé de faire éditer nos propres cartes. Certains proposent de supprimer le mot “Feco International” et de le remplacer par “Feco-France”.

– Trax propose de déposer le nom Feco, si cela n’a pas été fait par Feco International. Ce sujet est ajourné et sera vu plus tard par le Bureau.

La nécessité de prendre nos distances avec Feco Internationale est adoptée, tout en gardant des liens avec toutes les autres organisations et nos collègues du monde entier.

Les interventions de Daryl Cagle et de Michel Kichka, auditeurs de notre AG, ont été très claires sur un point : les dessinateurs français, à cause du malheur immense qui les a frappés, bénéficient d’un grand rayonnement dans le monde entier, et nous n’en sommes pas toujours conscients.

La caricature satirique est née en France. Il n’y a pas de Charlie, de Canard Enchaîné dans les autres pays du monde, ou presque.

 

– Feco–News

Est abordée l’utilité du magazine FecoNews. En effet, son contenu mettant en scène toujours les mêmes personnages du Bureau de Feco International semble futile et sans intérêt. La liste des concours y figurant pourra très bien être obtenue par un autre canal.

 

– Feco-France

Sont ensuite mentionnées des interventions menées par Feco-France contre les menaces pesant sur certains de nos amis dessinateurs de nombreux pays, principalement dans les dictatures du Moyen-Orient et du Maghreb. L’action de Feco-France, par sa pression médiatique exercée par ses campagnes de dessins en faveur de  Doaa Eladl, Mahmoud Sabbaneh, Akram Ralsan, Jabeur Mejri, donne une bonne image de ses membres, atteste son dynamisme et l’on rappelle ici la constante transparence de la gestion de notre association nationale.

 

Le trésorier Bertin détaille les comptes de l’exercice 2016 de Feco-France:

 – Entrées : 2.857 €, dont

2.369 € Cotisations baissées à 26 €, du fait de la non-distribution du FecoNews papier

38 € (paiement tardif d’une cotisation 2015)

100 € soutien de St-Just-le-Martel

350 € (remboursement du FecoNews 61, moins la cotisation 2016 à Feco International)

– Dépenses : 1.622,30 €

236,34 € (Frais de déplacements Rousso, Ballouhey (Prix Presse Citron et BnF)

172,30 € Frais d’envois

32,00 € Frais bancaires

28,66 € Frais pour les sites web

1.153,00 € à Feco International pour les cartes et les exemplaires du FecoNews n°60.

 

14e Assemblée générale de Federation of Cartoonists Organizations – Section France (Feco-France)  2

Placement de 1.000 € sur le livret d’épargne qui totalise 6.556,53 €. Il est expliqué que ce trésor de guerre peut servir en cas de coup dur (procès) ou pour venir en aide  à des dessinateurs en grande difficulté.

Le solde actuel sur le compte chèques de la Banque Postale est de 442,15 €

Les comptes sont approuvés à l’unanimité (en tant que trésorier, Bertin s’abstient de participer à ce vote concernant son propre travail)

 

– Conclusion de l’Assemblée Générale

Nalair remercie l’assemblée pour la confiance accordée pendant huit ans.

Ballouhey énumère les avancées faites sous sa présidence, le site, le Fécocorico et l’Annuel et collaboration avec Renault et Pat-à-Pan.

L’ancien bureau est applaudi pour son action, sa gestion et la bonne santé de sa trésorerie.

 

Ballouhey rappelle à quel point la présence de dessinateurs de tous horizons est précieuse et enrichissante, qu’ils publient ou pas, sur papier dans de grands journaux ou des journaux moins diffusés, sur les réseaux sociaux ou les blogs, qu’ils soient professionnels ou qu’ils exercent un deuxième métier pour assurer leur gagne-pain. Ils sont des passionnés du dessin, de l’humour, de l’actualité et… des dessinateurs. On les aime tous, tous sont respectables.

 

Nouveau titre de l’ASSOCIATION

 

Après l’approbation de l’Assemblée générale, il est admis par tous que nous devons prendre nos distances avec la Feco Internationale. De ce fait, nous ne pouvons pas garder le nom de Feco qui est probablement déposé. Après une délibération, le bureau a opté pour remplacer le titre actuel de :

Federation of Cartoonists Organizations – Section France (FECO-France)

par

France-CARTOONS,

France qui défini bien le coté francophone de notre association et Cartoons qui est le terme reconnu dans le monde entier pour désigner notre activité.

 

OBJET DE L’ASSOCIATION

Cette association a pour objet de donner aux dessinateurs (cartoonists) français ou non, francophones ou non, qui en font partie, la possibilité de communiquer avec leurs collègues des autres parties du monde.

 

Le siège de l’Association situé actuellement :

25 boulevard des Petits Carmes 87000 LIMOGES sera transféré

Chemin du Mont Saint-Glard 38160 CHEVRIÈRES

Fin de la séance.

 

à Chevrières, le 25 novembre 2016

 

Pierre Ballouhey                           Alain Roche dit Nalair                         Jean-Marie Bertin

Président                                      Président d’Honneur                           Trésorier

 

 

 

 

14e Assemblée générale de Federation of Cartoonists Organizations – Section France (Feco-France)  3