PREMIÈRES RENCONTRES DE LA CARICATURE EN AUVERGNE

Il n’existait aucune rencontre sur la caricature dans la région.

Une lacune qu’il fallait combler !

La municipalité de Châtel-Guyon (63), à répondu immédiatement favorablement à ma proposition de créer une rencontre de caricaturistes.
Nous avons choisi de démarrer petitement : 4 caricaturistes locaux : Roth, Ramm, Paquitte et moi.Serait-ce un flop ? tout est possible pour une première.

C’est donc début juillet que se sont tenues ces premières rencontres, dans le cadre d’un marché nocturne d’artisans et d’artistes. Parallèlement, une exposition de caricatures des 4 téméraires s’est tenue pendant une semaine dans une immense salle. Même France3 s’est déplacée pour venir voir.

Le public a répondu présent en nombre et la soirée s’est éternisée pour le plus grand plaisir de tous. Le dimanche après-midi était consacré à l’initiation des enfants à la caricature et nous avons été submergés par l’affluence des enfants… et des parents !

Outre les frais pris en charge, les repas et l’hébergement pour celui qui venait de loin, j’avais demandé d’entrée à la mairie que les dessinateurs soient rémunérés. Pourquoi devrait-on travailler gratuitement ? Les musiciens qui viennent faire une animation sont payés. Ce fut le cas et je pense que c’est un exemple à suivre, d’autant plus qu’ici, nous n’avons pas l’ambition pour le moment de faire des rassemblements nombreux.

Le public content, les caricaturistes contents, la mairie contente, que demander de plus ? On remet ça l’an prochain et plus nombreux ?
L’avenir le dira.

Pesso